Qu’il soit rouge ou blanc, le vin est un indispensable lorsque vous vous réunissez en famille ou entre amis. Le vin sert à relever les saveurs d’un plat et peut également être servi en apéritif. Il est aussi possible d’utiliser du vin en cuisine pour relever les saveurs des viandes et des sauces.

Cependant, il peut arriver qu’une bouteille de vin, une fois ouverte, dégage une odeur particulière plutôt inhabituelle qui ressemble un peu à celle du moisi, dans ce cas le vin est dit bouchonné. Dans cet article nous vous expliquons comment reconnaître un vin bouchonné et comment faire pour le récupérer.

Comment reconnaître un vin bouchonné ?

Lorsqu’une odeur se dégage quand vous ouvrez le bouchon de votre bouteille de vin, cela ne veut pas forcément dire que votre vin est bouchonné. En effet, certains vins possèdent des traits bien particuliers.

L’odeur des vins bouchonnés est facilement détectable, il s’agit d’une odeur très désagréable de liège ressemblant à du moisi et à de la terre humide. Il faut savoir que certains vins bouchonnés n’émettent pas d’odeur particulière, ce n’est qu’à la dégustation que l’on s’en rend compte.

La molécule responsable du vin bouchonné s’appelle la trichloroanisole connue sous l’abréviation de TCA, celle-ci est produite par les moisissures se trouvant dans le liège, il suffit de 3 nanogrammes de cette molécule pour que le vin soit bouchonné. En effet, un gramme de TCA suffit à contaminer plus de 250 millions de bouteille.

Il ne suffit pas de se baser sur le test olfactif pour déterminer la présence de la TCA, il faudra également procéder à la dégustation. Pour cela, nous vous recommandons de verser un peu de vin dans un verre bien propre que vous aurez rincé au préalable avec de l’eau claire, laissez par la suite le vin s’aérer. Si vous remarquez un goût de moisi, vous avez bel et bien affaire à un vin bouchonné.

Est-ce que le vin bouchonné est dangereux pour l’être humain ?

Si vous vous demandez sur l’effet que pourrait avoir le vin bouchonné sur votre santé, sachez que la molécule TCA n’est présente qu’en toute petite quantité et que boire du vin bouchonné ne représente aucun danger pour votre santé.

Bien que non dangereuse, la consommation d’un vin bouchonné est fortement désagréable, il n’est pas recommandé d’en boire sauf si vous aimez le goût de carton mouillé, de moisi ou de terre humide.

Attention cependant à ne pas classer chaque vin qui possède une odeur particulière dans la cases des vins bouchonnés. Dans certains cas, il se pourrait que votre vin soit périmé. Un vin périmé n’est certes pas mortel, mais il peut vous causer de nombreux désagréments tels que des maux d’estomac, des vomissements, des nausées et même des maux de tête. Il est recommandé de toujours demander l’avis d’un expert lorsque vous avez le moindre doute avec un vin.

Est-il possible de récupérer un vin bouchonné ?

Tout d’abord, afin d’éviter d’avoir un vin bouchonné, il est recommandé d’opter pour des vins qui présentent des obturateurs synthétiques, sans liège aucun risque que votre vin soit bouchonné.

Si vous achetez un vin et que vous constatez que celui-ci est bouchonné, sachez qu’il est tout à fait possible de le rendre. Si le vendeur refuse de vous l’échanger, voici quelques astuces qui permettent de récupérer un vin bouchonné :

  • l’aération : mettez votre vin bouchonné dans une carafe quelques minutes à l’air libre et nettoyer minutieusement la bouteille initiale avec du vinaigre de vin avant de le remettre ;
  • le film alimentaire : mettez une feuille de 20 cm environ de film plastique plié de qualité alimentaire dans votre vin et laissez 20 minutes. Le plastique est réputé pour retenir les molécules de TCA ;
  • l’huile de pépin de raisin : l’huile de pépin de raisin réduit considérablement le goût de vin bouchonné, vous pouvez y mettre quelques gouttes.

Utilisation du vin bouchonné

Si vous ne souhaitez pas récupérer votre vin bouchonné ou que malgré toutes les astuces données précédemment le goût persiste, vous pouvez l’utiliser en cuisine. En effet, vous pouvez utiliser votre vin bouchonné afin de créer des sauces ou dans la préparation de certains mets tels que le bœuf bourguignon ou les blanquettes de poulet. Le goût de bouchon de liège ne sera pas perceptible dans une sauce.