Le vin chaud est une des boissons favorites lors des fêtes. Très particulièrement à Noël, nous le retrouvons au niveau de beaucoup de stands des marchés. Le vin chaud est une vielle recette facile que nous pouvons préparer nous-mêmes à la maison, mais à condition de bien choisir le vin et également les épices.

Au lieu d’acheter un vin chaud dans les commerces, il est plus indiqué de le préparer afin de le personnaliser selon nos goûts et nos préférences. Dans cet article, nous allons vous montrer la recette pour faire un vin chaud facile pour les fêtes.

Comment choisir le vin pour du vin chaud ?

Le vin rouge est l’ingrédient essentiel du vin chaud, donc, il est nécessaire de savoir bien le choisir. Pour la gamme, un vin de prestige ou de renommée ne devrait pas être dégusté en le mélangeant avec des épices ou tout autre arôme, c’est clair. Donc, les grands vins ne sont pas indiqués pour la recette de vin chaud facile.

Vous pourrez plutôt opter pour un vin que vous aimez, le genre qu’on sert entre bons amis. Étant donné que le vin va être chauffé dans cette recette, les arômes du vin vont alors s’intensifier. C’est pour cette raison qu’il est préférable de prévoir un vin plus fruité qu’un vin de type tannique ou bien boisé.

En effet, ces derniers vins vont développer trop d’amertume en chauffant. Certains arômes dans le vin doivent rester assez proportionnels et ne doivent pas être trop prononcés. Il est conseillé d’utiliser plutôt un vin jeune en plus d’être fruité.

En règle générale, tous les types de vins rouges peuvent être utilisés pour une recette de vin chaud. Mais certains vins s’y prêtent mieux que d’autres. À titre d’exemple, le vin rouge Beaujolais assez jeune présente tous les critères pour notre vin chaud des fêtes.

Quelles épices utiliser pour du vin chaud ?

Tout vin chaud qui se respecte doit contenir des épices, c’est une règle absolue. C’est en fonction des préférences de chacun pour les quantités et les épices à intégrer à votre recette de vin chaud. Des agrumes peuvent aussi être ajoutés, les plus utilisés sont surtout l’orange et le citron, en zeste ou bien en fines tranches lors de la cuisson. On ajoute aussi généralement du sucre, le sucre roux propose un meilleur résultat au niveau du goût que le sucre blanc.

Pour revenir aux épices, les possibilités son vraiment illimitées. On aime souvent les épices un peu piquantes pour relever les saveurs, évidemment, en quantités très modérées. Vous pouvez mettre du piment rouge, rose ou blanc. La cannelle est souvent utilisée pour son goût sucré. Le gingembre apporte aussi un effet frais, rafraîchissant, piquant et un peu exotique.

Pour votre recette typique de vin chaud, il est conseillé d’utiliser surtout les épices et les agrumes que vous appréciez et d’en mettre petit à petit et de goûter entre temps lors de la cuisson. Les clous de girofle et l’anis étoilé sont également assez souvent utilisés dans cette recette. Nous allons résumer les ingrédients de la recette de vin chaud :

  • Vin de préférence fruité ;
  • agrumes : citron et orange ;
  • épices de votre choix ;
  • sucre roux.

La version traditionnelle du vin chaud

Nous allons présenter la recette traditionnelle de vin chaud. Pour les ingrédients, nous aurons besoin évidemment de vin rouge, un litre de préférence jeune et fruité, deux bâtons de cannelle, la forme en bâton est plus indiquée que la forme en poudre afin d’éviter la poudre au fond des verres, des clous de girofle, deux ou trois unités et un citron et deux oranges complets.

Pour la préparation, c’est une recette très simple qui ne demande que dix minutes. On commence à mettre un litre de vin dans une casserole. Concernant les agrumes, pour le citron, ce sera tout le zeste, mais pour l’orange que la moitié. On ajoute l’ensemble des ingrédients dans la casserole avec le vin.

Pour la cuisson, elle s’effectue en deux phases. La première phase consiste à chauffer le vin, mais sans ébullition. Cette étape est très importante afin de ne pas perdre la saveur du vin chaud, et ce, pendant environ cinq minutes.

Ensuite, sur un feu doux, on continue la cuisson trois à quatre minutes afin de développer un peu plus les saveurs des épices. Vous pourrez alors bien filtrer le tout. Il est implorant de le servir encore chaud avec une petite rondelle d’orange ou de citron.