Le bœuf bourguignon est surtout un plat d’hiver, à déguster en famille ou avec des convives. Le vin qui sert à mijoter lors de la cuisson de ce plat traditionnel doit être bien choisi, de même pour le vin qui sera servi pour accompagner le bœuf bourguignon.

Il s’agit surtout de choisir un vin dont les arômes ne s’effaceront pas avec la cuisson, mais qui ne sera pas non plus trop prononcé. Dans cet article, nous allons vous aider à bien choir le vin de cuisson du bœuf bourguignon et celui qui l’accompagnera.

Pourquoi mettre du vin dans un bœuf bourguignon ?

Le bœuf bourguignon est, à l’origine, un simple ragoût qui était cuisiné dans la région de Bourgogne. Au moyen-âge, La Bourgogne était assez connue pour ses vignobles et aussi ses bovins. C’est pour cette raison qu’on préparait souvent cette recette à base de ces deux aliments.

Il s’agit d’un repas qu’on prépare souvent en hiver et qu’on consomme en famille. Lors de la préparation, on fait mijoter des légumes de saison et de la viande avec du vin rouge. Pour un bœuf bourguignon bien réussi, il est donc recommandé de bien choisir le vin qui servira à la cuisson de ce célèbre plat.

À l’origine, il était surtout nommer “estouffade de bœuf” étant donné le mode de préparation. Cela signifie que c’est cuit sur une longue durée et qu’il s’agit de viande. Le mode de cuisson est alors à l’étouffé pour que toutes les saveurs soient bien maintenues.

Le vin est l’un des ingrédients essentiels de la recette, toutefois, il n’est pas nécessaire d’opter pour un grand cru ou bien un vin de renommé, mais de choisir un vin qu’on apprécie et qui se prête à la préparation d’un bœuf bourguignon.

Le principe de la recette est assez simple, faire cuire sur une longue durée et à feu doux, la viande et des légumes pour qu’ils restent tendres et savoureux. Vous l’avez compris, ce n’est pas une recette à faire quand on n’a pas assez de temps.

Quel vin utiliser dans un bœuf bourguignon ?

Étant donné que c’est une cuisson assez longue, il existe plusieurs versions, mais la durée moyenne est de l’ordre de trois heures. C’est pour cela que les arômes du vin pourraient totalement s’évaporer ne laissant que le goût de la viande, des légumes et des épices. Dans le cas où on choisirait un vin assez fort, la cuisson risque au contraire de mettre plus en relief l’arôme du vin.

Donc, le choix doit se porter sur un vin intermédiaire, un juste-milieu. Il faut éviter les vins de grande appellation, car ils ne sont vraiment pas nécessaires pour cette recette. Il est préférable de garder ce type de vin pour une dégustation qui ne soit pas mélangée à d’autres saveurs.

En général, pour rester fidèle à la recette traditionnelle, on utilise évidemment le vin de Bourgogne et aussi des viandes de la région. Alors, pour une question d’authenticité, vous pouvez opter pour ce vin. Mais il existe des variantes de cette recette en fonction des préférences de chacun.

Beaucoup optent pour un vin qui garde mieux ses arômes lors d’une cuisson assez longue. On utilise souvent le Pinot Noir bien que d’autres trouvent aussi qu’il a l’inconvénient de ne laisser qu’un arôme subtil après la cuisson. Pour un goût plus prononcé, on fait souvent appel aux vins de la vallée du Rhône à titre d’exemple.

Quel vin servir avec du bœuf bourguignon ?

Une fois le bœuf bourguignon bien préparé, il est d‘usage de le servir aussi avec un vin. Il est déconseillé de servir du vin blanc avec ce type de repas, en effet, le niveau d’acidité de ce vin n’est pas adapté à ce plat. De même pour les vins qui sont trop prononcés ou un peu forts comme le boisé. On a plus souvent tendance à servir le même vin qui a été utilisé pour la cuisson du bœuf bourguignon.

L’avantage est qu’on ne risque pas d’avoir un vin de table qui ne soit pas assorti avec ce plat. Mais ce n’est pas une règle absolue pour autant. L’idéal serait que le vin accompagne bien le bœuf bourguignon sans qu’il sot trop chaleureux au point qu’il prend le dessus sur le repas en question.

C’est un juste-milieu à choisir, étant donné que chaque région possède ses propres vins. Votre caviste saura vous conseiller à merveille pour un vin qui accompagne au mieux le bœuf bourguignon. Nous allons résumer, dans ce qui suit, les critères pour bien choisir son vin :

  • Résistant à une longue cuisson ;
  • pas de grande appellation ;
  • des arômes pas trop forts ;
  • des arômes non-volatiles ;