Les vins blancs de Bourgogne sont produits dans trois départements en France, la Côte-d’Or, l’Yonne, et la Saône-et-Loire. Ce sont des vins agréables à boire et uniques par les cépages, les terroirs et les expositions climatiques. Le cépage le plus utilisé en Bourgogne est le Chardonnay qui offre un équilibre parfait entre l’acidité et la teneur en sucre.

On différencie surtout les vins blancs de Bourgogne par la méthode utilisée pour la vinification, par rapport aux millésimes et aussi aux cépages. Dans cet article, nous allons voir plus en détail les différents types de vins blancs de Bourgogne et comment savoir les différencier.

Les différents types de vins blancs de Bourgogne

Généralement, les vins blancs de Bourgogne sont issus d’un unique type de cépage à l’exception du Crémant de Bourgogne, qui est composé de quatre cépages différents. Un cépage est un type de vigne, c’est-à-dire une variété qui se distingue par sa biologie. Pour faire plus simple, le cépage, c’est un type de plant. Le vin blanc Crémant de Bourgogne utilise les quatre cépages suivants : le Chardonnay, l’aligoté, le pinot blanc et enfin le melon de Bourgogne. Pour les autres types de vins blancs de Bourgogne, on utilise un unique cépage, surtout le Chardonnay. Cette vigne est appréciée parce que ce type précis de cépage s’intègre facilement aux différents types de sols, c’est-à-dire au terroir.

Même au niveau international, c’est aussi ce cépage qui est le plus répandu pour produire du vin blanc de qualité. Toutefois, le Chardonnay donne de meilleures récoltes sur des sols qui sont composés de calcaires, d’argiles et de marnes. Les vins blancs de Bourgogne sont différents selon le terroir et selon le département où ils sont produits. Nous pouvons distinguer trois types, le vin blanc de l’Yonne est plutôt minéral. Celui de Saône-et-Loire, comporte des notes fruitées et est assez gras et enfin le vin blanc de l’Yonne qui est plutôt minéral.

Les cépages utilisés pour la production des vins blancs de Bourgogne

Le cépage qui est le plus utilisé pour la production des vins blancs de Bourgogne est bien le Chardonnay. Mais il existe aussi des autres types de cépage que nous allons présenter. Le second cépage le plus utilisé est l’aligoté. Il est utilisé à hauteur de 6%, ce qui n’est pas beaucoup quand on compare avec le Chardonnay qui lui est utilisé à plus de 40%. L’aligoté est peu utilisé, car la récolte est généralement moins abondante avec ce type de plant et de plus, il est très vulnérable au gel et voire même, toute la récolte pourrait être perdue. L’aligoté se distingue par une taille de ses raisons plus importante et avec un vin blanc qui est très frais et plutôt gourmand par rapport au vin issu du Chardonnay.

Le vin blanc de l’aligoté fait de plus en plus d’adeptes auprès des amateurs de vin. Pour les autres cépages utilisés dans les vins blancs de Bourgogne, leurs utilisations sont vraiment très limitées de 0,4 à 0,6 %. Ils sont même en voie de disparition, et il s’agit du sauvignon blanc, pinot blanc, le melon de Bourgogne et enfin le pinot beurot. C’est pour cette raison qu’on les appelle les cépages secondaires. Les vins blancs de Bourgogne sont surtout connus pour issus d’un monocépage contrairement à ce qui se fait dans d’autres régions.

Les grands vins blancs de Bourgogne

Les vins blancs de Bourgogne sont reconnus pour être des vins de qualité et d’exception. Mais comme au niveau de tous les vins, d’autres sont encore plus appréciés. Pour les grands crus, les vins blancs de Bourgogne en compte environ trente-trois. Ces grands crus sont définis selon deux paramètres qui sont le climat et les caractéristiques du terroir, c’est-à-dire du sol. Ces grands crus représentent seulement que deux pour-cent (2 %) de la production du vin blanc en Bourgogne, c’est pour montrer qu’ils ont d’exception et assez rares. Lors de vos achats, vous pourrez facilement les distinguer par la mention climat qui est intégrée au niveau de l’étiquette.

Pour les autres appellations qui pourront vous servir pour choisir un vin blanc de Bourgogne de qualité, les appellations régionales, communales, les premiers crus et évidemment les grands crus. Ce sont toutes des appellations protégées qui sont actuellement à quatre-vingt-trois appellations. Nous allons résumer les cépages utilisés pour la production des vins blancs de Bourgogne :

  • Sauvignon blanc :
  • Pinot beurot ;
  • Chardonnay ;
  • Pinot blanc ;
  • Aligoté.