Chaque région viticole a ses particularités, les vins du Sud-ouest ont également de belles appellations qui méritent à être connues (Pic Saint-Loup, Cahors etc). Au sein de cet article qui nous a été gentiment donné par le Blog BurdiVino, nous vous dévoilons quelques détails…

Les 2 meilleures ventes de l’année

Les vins du Sud-Ouest

Les vignobles du Sud-Ouest regroupent 12 départements, limités à l’ouest par la région bordelaise, au sud-Ouest par le Pays Basque, au nord par le Massif central et à l’est par la ville de Millau. Cette partie du territoire jouit d’un climat océanique et méditerranéen, avec un climat tempéré et ensoleillé. Le type de climat idéal pour l’épanouissement et la bonne maturation des vignes.

Mas Foulaquier - Orphée 2015

Les vins rouges du Sud-Ouest

Dans l’élaboration de vin rouge du Sud-Ouest, les cépages traditionnellement utilisés sont le Merlot, le Cabernet Franc, le Cabernet-sauvignon, le Malbec, le Tannat et la Négrette. Les grands vins typiques de cette zone sont généralement issus de l’assemblage de ces cépages, en ne mentionnant que le Cahors ou encore les Côtes de Fronton. Des vins tanniques, connus pour leur puissance et leur forte coloration.

Les moelleux et les liquoreux du Sud-Ouest

Le Juraçon est le grand producteur de ces types de vins. Les traits particuliers des vins blancs moelleux et liquoreux de cette région sont leur finesse ainsi que leur agréable parfum fruité.

Les vins blancs du Sud-Ouest

Les cépages pour les vins blancs secs sont le Semillon, le Sauvignon, le Mauzac, le Muscadelle et l’Ugni blanc. Les grandes appellations issues de ces cépages sont les Côtes de Montravel ou encore le Juraçon, qui produit des vins légers aux arômes fruités.

Tout savoir sur le conditionnement du vin

Mas Foulaquier 2015Lorsqu’on parle de conditionnement du vin, la bouteille en verre et le bouchon en liège nous vient directement à l’esprit. Mais à l’heure actuelle, d’autres moyens de conditionnement sont aussi disponibles sur le marché.

La bouteille en verre

Dans les rayons des grandes surfaces comme chez les cavistes, le contenant le plus courant est la bouteille en verre épaisse de 75 cl. Mais il faut savoir qu’il existe des bouteilles de 37,5 cl, communément appelées Fillette, et des bouteilles de 1,5L ou magnum.

On assiste également à l’avènement d’autres contenants comme le bag-in-box ou cubitainer. Il permet de conserver efficacement aussi le vin, mais pour une conservation de courte durée.

Au niveau du vieillissement du vin, la bouteille en verre reste la plus adéquate. Si le vin n’est pas directement mis en bouteille, le moyen de conditionnement traditionnellement utilisé est le tonneau en chêne. Cependant, on peut trouver des producteurs qui utilisent des tonneaux en céramique ou en acier.

Le bouchon

Quand on dit vin, on veut absolument entendre le pop à l’ouverture de la bouteille. Le bouchon de liège reste donc le système de fermeture le plus utilisé et le plus prisé, tant par les consommateurs que par les producteurs. Pour ces derniers, le bouchon en liège reste le moyen idéal pour une longue conservation. Pour une conservation de courte durée, le bouchon à vis peut garantir une conservation toute aussi optimale.

A consulter aussi: https://www.cavissima.com/achat-vin/par-regions/rhone/chateauneuf-du-pape.html